Deuxième sommet de Afrikactivistes: toute l’Afrique à Ouagadougou

Du 22 au 23 Juin 2018 à Ouagadougou au Burkina-Faso, plus d’une centaine de web activistes et de blogueurs  se rencontrent pour le deuxième sommet Archivistes à l’hotel Sopatel Silmandé de Ouagadougou sous le thème <<DE LA DEMOCRATIE NUMERIQUE EN AFRIQUE : Quel mécanisme de collaboration entre les gouvernements et la société civile.>>.

La cérémonie d’ouverture du vendre 22 juin était présidé par son Excellence Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso.

Le président de Africactivistes Cheikh Fall dans son discours d’ouverture a insisté sur le fait que les activistes ne sont pas les ennemis des gouvernements ni des fauteurs de trouble mais des personnes engagées pour la défense de l’opinion et l’éducation de la masse. Ils jouent un rôle constructif et non destructif. Les activistes forment une jeunesse rebelle mais aussi respectueuse.

Le président du Faso a salué dans son allocution l’œuvre des activistes dans la quête de la Démocratie.

Il précise néanmoins que <<internet ne doit pas être un lieu de Non-Droit>>

Prévu pour deux jours, le sommet se poursuit avec des panels animés et modérés par des personnalités. La rencontre a connu la participation du chef de fil de l’opposition ,Zéphirin Diabré, de Shérif Sy du Burkina, de Joseph OMOJUWA et Abdoulie JANNEH tout deux du Nigéria, de El Hadji Kassé du Sénégal et des activistes, blogueurs et webmasters des quatre coins de l’Afrique et de Haiti

Africtivistes est une association dynamique élargie à l’ensemble des pays africains qui se focalise sur la “Consolidation de la démocratie par le biais du numérique” à l’échelle nationale mais aussi et surtout continentale. C’est une plate-forme qui se veut une sentinelle de la démocratie des pays africains et est résolue à intervenir directement ou à faire intervenir des acteurs dans les différents processus de changement politique et social, mène et pilote des projets de développement et d’implication citoyenne dans les dispositifs démocratiques notamment à travers les thématiques suivantes : bonne gouvernance ; transparence ; démocratie participative ; reddition des comptes ;lutte contre la corruption et l’impunité.

Ce Sommet 2018 de Ouagadougou marque la clôture d’un vaste programme de formation Afrique Média Cybersécurité qui a été lancé dans 10 pays ouest africains pour former sur la Cybersécurité 500 journalistes professionnels et acteurs des média de la société civile.

Cette deuxième édition a pour objectif de permettre un dialogue multi acteurs (gouvernement, société civile, organisation internationale, institutions régionales et sous-régionales…) sur l’activisme responsable et la démocratie par les jeunes africains via les nouveaux médias.

Cette deuxième édition a ainsi regrouper plus d’une centaine d’acteurs de changements, blogueurs, web activistes, entrepreneurs sociaux et netizens en provenance de 50 pays d’Afrique autour de sujets sur l’engagement des jeunes par le biais des médias, sur la démocratie participative, la transparence, la reddition des comptes et la e-participation.

Durant ce Sommet de Ouagadougou 2018, le premier Prix Anna Gueye pour l’engagement a été décerné au blogueur et activiste Papa Ismaïla Dieng du Sénégal.

Le prochain sommet de Afrikactivistes se tiendra à Nairobi en 2020

 

Papa Ismaïla Dieng, lauréat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :