Libération de la femme Africaine Par et Avec la Technologie

Les femmes ont utilisées les Tics pour « balancer leur porc »

 

Au cours de la 26e édition du #fespaco, la gente féminine à briser le silence, avec les hashtags #memepaspeur et #Metoo, elles ont dénoncer le phénomène de harcèlement et d’agression sexuel des femmes en milieu professionnel notamment celui du cinéma.

Le fait que les femmes prennent les Tics pour véhiculer leur combat et leurs messages démontre leur volonté de s’exprimer et de dénoncer leur bourreaux même jusqu’à la face du monde entier . Elles ont également affichées leur volonté de stopper ce phénomène.White Photo International Women's Day Instagram Post

 

Quelques solutions Tics pour endiguer le phénomène

Il serait bien de développer une application METOO ou MÊMEPASPEUR pour que les femmes puissent signaler les cas de harcèlement ou d’agression sexuelle. Cette application serait gérée par la police.

Aussi la création d’un numéro d’appel gratuit ouvert 24h/24 pour permettre aux femmes harcelées, ainsi que les témoins de discuter avec des individus formés pour les aider et les écouter serais très déterminant.

 

Autres solutions en dehors des Tics

Déclarer les cas de harcèlement c’est considérer une seule face de la médaille. En effet pour éradiquer ce mal, il sera autant efficace de l’éviter.

Il faudrait alors créer un enseignement dédié au sujet dans les cursus scolaires et universitaires pour éduquer les plus jeunes le plus tôt sur les notions d’égalité en droit, en traitement, de consentement et de respect d’autrui.

Apprendre le self-défense aux femmes ou petites filles serais par ailleurs utile. Il faudrait montrer aux femmes comment se défendre en cas d’agression pour ainsi leur éviter d’être des éternelles victimes.

Mais quand prévenir ne permet pas de guérir, il faut PUNIR

Au-delà des différentes solutions qui servent à prévenir les cas de harcèlement ou d’agression sexuelle, la législation pourrait entrer dans la danse.

En effet en plus de ces solutions la justice devra prévoir et appliquer des lois en vue de sanctionner les agresseurs de sorte à décourager de potentielles agressions.

 

 

2 commentaires sur “Libération de la femme Africaine Par et Avec la Technologie

Ajouter un commentaire

  1. Bien dit ma soeur. C’est une triste réalité. Mais je pense que la vraie solution doit venir des femmes elles mêmes. Qu’elles sachent garder leur dignité devant toute situation qui se présente à elles. N’oubliez pas cet adage: « ce que femme veut, Dieu veut ».

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :