La femme burkinabè contre le terrorisme

Les femmes représentent plus de la majorité de la population soit 52%, de ce fait elle ne saurais être mise en marge de la prévention et de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent. Cela est sans compter le fait que les femmes sont les premières a écoper des peau cassés. Quel peut donc être la contribution de la femme à la sauvegarde et à la promotion de la paix et de la cohésion face au terrorisme ?

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑