Astuces pour démasquer les FAKE NEWS

<br class= »Apple-interchange-newline »><div></div>

 

De plus en plus, les informations qui circulent sur le net ne sont pas toujours vraies. La véracité des informations peut être partielle ou totale. Ces informations sont souvent relayés à travers les réseaux sociaux et se propagent sur tout les fils de la toile. Ces fausses informations sont appelés les fake news.
Mais comment faire pour ne pas se faire avoir :FACT CHECKING
 
 

Fake News qu’es ce que c’est:

Le terme de fake news est apparu il y a quelques années, et désigne, comme son nom l’indique en anglais, des informations fausses, véhiculées volontairement ou involontairement sur Internet et notamment les réseaux sociaux, parfois reprises ensuite par de nombreux médias, bien souvent alternatifs.

Ces fausses actualités, qui viennent parfois se glisser dans le fil de vos réseaux sociaux accessibles en un clic depuis votre smartphone ou votre tablette, ont tendance à se multiplier, notamment en écho aux évènements médiatiques comme des élections.

Les fake news ou fausses informations peuvent être propagées dans des buts différents. Certaines ont pour objectif de tromper le lecteur ou d’influencer son opinion sur un sujet particulier. 

  • Le Fact Checking

Le Factcheking ou la vérification des faits est un anglicisme qui désigne la technique consistant d’une part à vérifier en temps instantané la véracité de faits et l’exactitude des chiffres présentés dans les médias par des personnalités politiques et des experts, d’autre part à évaluer le niveau d’objectivité des médias eux-mêmes dans leur traitement de l’information. Cette notion est apparue aux États-Unis dans les années 1990 sous l’appellation de fact checking.

Avec les TICs cette notion de fact checking est ramené à toutes les informations qui circulent sur internet et les réseaux sociaux.

 

 

Comment reconnaitre une fakenews? Comment éviter de se faire avoir ? Voici quelques astuces.

Green and Monochrome Photo Corporate Website Facebook Cover (4)

Décortiquons le titre

Les fausses informations ont souvent des titres racoleurs et accrocheurs. S’il est écrit en majuscules, ou contient des points d’exclamation, il peut s’agir d’une fausse actualité.De plus, certains messages tels que «Faîtes tourner», «Diffusez à tous vos contacts» ou encore «Les médias n’en parlent pas» ont souvent pour objectif d’inciter à diffuser des FAKENEWS au plus grand nombre.

Vérifions la source

La source à l’origine de cette information est-elle fiable ? S’agit-il du gouvernement, de la police, ou des pompiers ? Si le contexte semble vague, ou que les personnes citées ne sont pas précisément identifiées, cela doit éveiller la méfiance.
Pour vérifier l’authenticité d’une information, il faut le plus souvent remonter jusqu’au site qui la diffuse. S’agit-il d’un site d’information reconnu ? Une simple recherche sur Internet suffira pour nous renseigner sur la ligne éditoriale et la réputation du site en question.
Regardez également L’URL du site, c’est-à-dire l’adresse qui apparaît dans la barre de recherche. Si c’est Http avec « s » le site est donc plus ou moins sécurisé

Décodons les images

Grâce à certains outils informatiques, il est désormais aisé de vérifier la provenance d’une photo ou d’une vidéo. Avec Google Images ou Tineye, il suffit de glisser la photo en question pour connaître sa source. Il arrive en effet qu’une fausse actualité détourne une photo authentique, mais la sorte de son véritable contexte.

En un clic, l’outil peut retrouver la photo originale. Il est ainsi possible de connaître la date de sa publication, et de découvrir si elle a été retouchée.

Quant à l’authenticité des vidéos, elle peut être vérifiée grâce à YouTube DataViewer, un site mis en ligne par Amnesty International : il permet notamment de savoir quand, et par qui une vidéo a été publiée.
Une simple recherche peut prouver l’authenticité d’une information. En général, si d’autres sites évoquent cette actualité, en citant les mêmes sources, il est probable qu’elle soit vraie. Dans le cas contraire il peut s’agir dans ce cas d’une fake news.

Comparons

Une façon pratique et efficace pour contrôler la véracité d’une information est tout simplement de la comparer avec d’autres articles écrits sur le sujet. Depuis votre ordinateur, il est facile d’ouvrir différents onglets sur votre navigateur, et de comparer plusieurs versions d’une même actualité, sur des médias différents, pour vous faire une idée.

Les 05 questions

Qui publie ? On se pose la question lorsqu’on surfe ailleurs que sur un site d’un organe de presse soumis à des obligations de déontologie (sources fiables, recoupement…). Un clic sur « en savoir plus » ou « à propos », souvent en bas de page, permet de connaître l’éditeur du site. Un indice : si d’innombrables fenêtres publicitaires pour des produits exotiques viennent polluer la lecture, il y a de fortes chances que le site soit d’une fiabilité douteuse. .

Quoi, pourquoi, où ? Et avec quel objectif ?

Une information digne de ce nom doit logiquement pouvoir répondre de façon logique à ces interrogations. Pourquoi est-elle publiée aujourd’hui ? Mentionne-t-elle des lieux exacts, une date précise ? Si l’enchaînement des réponses manque de fluidité ou conduit à se poser de nouvelles questions sans lien avec l’information primaire, c’est louche !

Des outils de fact Cheking

Certains sites se sont fait une spécialité de débusquer les fausses informations en ligne.

L’un des plus anciens, Hoaxbuster.com, lancé en 2000,recense tous les canulars du Web et les rumeurs qui circulent sur le Net. Il sert comme la plupart à reconnaître et à décrypter les fausses nouvelles. Il y’a également les applications FIB , TinEye, DECODEX

Decouvrez 7sites pour debusquer une fake news

Un commentaire sur “Astuces pour démasquer les FAKE NEWS

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :