Les produits Designed IN Burkina dans les TICs

<<L’Afrique doit cesser d’être la poudriere du monde>> voici une phrase que nous avons certainement utiliser pour nos dissertations d’histoire et pour notre argumentaire dans certains débat.

Mais concrètement comment cela se traduit sur le terrain et au-delà des mots?

Quelqu’uns n’en dorment pas et ont trouvés aussi bien le domaine que l’axe sur lequel ils veulent concrétiser le développement économique et sociale de l’Afrique : la Technologie

Pour cet article nous allons découvrir deux (02) marques,deux (02) entreprises, deux (02)produits designed IN Burkina.

VIIM

Le promoteur de la marque VIIM (la première marque burkinabè de téléphone), Abas Zangré a livré des informations sur les téléphones conçus par son équipe.VIIM dont la signification « vie » vient du mooré, une des trois langues nationales locale du Burkina Faso.

VIIM est une marque de téléphone pensée par les burkinabè, dans un contexte où les téléphones portables semblent indispensables dans la vie au quotidien.

La première série comporte deux types de téléphones: un téléphone simple bas de gamme, VIIM T4 et un smartphone, VIIM IP68.

La VIIM T4, est un téléphone simple double SIM, carte mémoire, une torche, une radio sans fil…

La version smartphone allie résistance, beauté et est adapté pour notre contrée.

Le smartphone VIIM IP68 a un écran très résistant, résiste à l’eau et la batterie à une grande autonomie (72h avec une connexion sans interruption).

Abas Zangré, le promoteur, fesait remarqué dans son entretien avec TICmagazine que « le smartphone VIIM IP68 résout les trois problèmes que les gens ont avec les smartphones>> en référence à la résistance de l’écran qui ne se casse pas vite, la résistance à l’eau avec son caractère Waterproof et la grande autonomie.

Les téléphones VIIM ont été conçu au Burkina mais le montage a été fait à l’extérieur.
Toutefois, le promoteur rassure que les caractéristiques ont été choisi par son équipe en tenant compte de la réalité du pays.Une particularité des téléphones VIIM ce sont les touches de numérisation « Les touches répondent aux couleurs du drapeau national et au démarrage, c’est l’hymne nationale du Burkina Faso ».

Les téléphones VIIM T4 sont commercialisés au prix de 8.000f cfa et VIIM IP68 à 80.000f cfa.

La Neo tab

Tankoano Systèmes Informatiques est une entreprise qui évoluent dans le domaine des technologies notamment avec la conception de base de données de structures.
L’entreprise intervient également dans la conception,la maintenance et la gestion de la sécurité web de sites web.

T- SI s’illustre dans la conception d’applications multiformes.
Des Applications Web aux Desktop en passant par les natives simples ou les natives iOS et les Android.
En terme de matériel, T-SI a déjà mis sur le marché des gadgets Informatiques telles que des cartes mémoires et des clés USB 4 en 1 polyvalente.
Mais nous allons nous intéresser au nouveau produit de l’entreprise : la Neo TAB.

La première Tablette de conception Burkinabé conçu avec les meilleurs technologies, elle comprend entre autres l’androïde 9.0 PIE qui est l’un des points majeurs. La tablette utilise un système d’intelligence artificielle Google pour permettre d’optimiser sa capacité de façon dynamique votre téléphone.
Plusieurs nouveautés en lien avec cela sont présentés.
La première est l’« Adaptive battery », qui se chargera de comprendre quelles applications vous utilisez le plus afin de leur allouer plus de ressources automatiquement.
Par ailleurs elle est conçu avec le GPU Arm Mali-400 qui est l’un des GPU mobiles les plus vendus au monde.

Il s’agit du premier GPU du Mali à offrir une implémentation multicœur, le GPU Mali-400 évolue de 1 à 4 cœurs et a été le premier GPU multicœur conforme à OpenGL ES 2.0 au monde.Deux gammes sont disponibles :

La NEO TAB à 90000 Fcfa
La NEO TAB Pro à 125000 FCFA.
Découvrons le reportage de IMPACT TV Qui zoom sur les 6 longues années de développement qui ont donné naissance à la gamme de tablettes designed in Burkina.

Vous l’aurez remarqué, jusque-là les différentes innovation ont pour point commun la conception made by Burkina. Mais les productions des matériaux ainsi que l’assemblage se font pour l’heure à l’étranger.

Vivement l’installation des usines de ces innovations, qui sont déjà sur la voie du développement technologique du Burkina

Liens utiles
VIIM

T-SI

TicMagazine

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :