« Femmes et TIC au Burkina »1/4

Bienvenu à tous et à toutes dans la série d’articles dédiés au thème « Femmes et TIC au Burkina ».

Dans les articles, découvrons ensemble la relation de la femme vis-à-vis des Technologie de l’Information et de la communication(TIC).

De nombreux obstacles limitent pour le moment l’accès des femmes aux TIC.

Les femmes qui font un usage régulier des TIC, ne constituent malheureusement qu’une minorité urbaine et instruite de la population féminine dans nos pays. En effet, la situation des femmes ne leur permet pas de pleinement bénéficier des avantages des TIC, et ce pour les raisons suivantes :

 Premièrement, l’utilisation des TIC demande un certain niveau d’alphabétisation.

Selon les statistiques de la Banque Mondiale, le Burkina comptait en 2018 plus de 19 pourcent de personnes analphabètes de plus de 15 ans dont une plus grande proportion féminine.

Les femmes sont beaucoup touchées par l’analphabétisme que les hommes. Pis encore, les quelques-unes qui vont à l’école sont éloignées des TIC par des préjugés qui tendent à faire des sciences et des mathématiques, les filières des garçons. Cependant la réalité, ces dernières années, sont plus rassurantes, il y a de plus en plus de jeunes filles dans les filières techniques et plus particulièrement celles liées à l’informatique.

Deuxièmement, l’accès aux TIC demande un certain moyen financier pour acquérir le matériel. Malheureusement, dans nos pays africains et particulièrement au Burkina Faso, les femmes constituent les couches les plus pauvres de notre société. Aujourd’hui, le téléphone portables est présent dans tous les villages au Burkina Faso. Mais on remarquera que ce sont les hommes qui sont abonnés et qui ont des téléphones portables. Dans un village, vous remarquerez que tous les hommes et même les jeunes garçons ont des portables, alors que seuls quelques femmes ont un téléphone portable avec un abonnement.

 Troisièmement, la faiblesse des infrastructures en matière de TIC fait qu’il faut souvent parcourir de longues distances aux femmes en milieu, pour avoir accès à un cyber café pour avoir accès à l’internet.

Dans nos cultures, les femmes n’ont pas encore acquis autant de liberté pour pouvoir se déplacer autant et aller chercher l’information et communiquer. Cette situation limite donc l’accès des femmes aux TIC.

Quelles sont les opportunités que les TICS offrent aux femmes? Quel atout les TIC peuvent-elles leur être utile

Un article précédant https://gueststarscommunication.org/2021/03/15/femmes-et-tic-au-burkina/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :